L’urgence : viser le long terme

L’évolution du PIB sera voisine de zéro en 2013, c’est une moindre mauvaise nouvelle mais ce n’est pas la croissance ni même la reprise assurée. Ce qui caractérise la situation de la France, mais finalement celle de  tous les pays de la zone euro, c’est la faiblesse de l’activité économique à court terme, et la […]

L’évolution du PIB sera voisine de zéro en 2013, c’est une moindre mauvaise nouvelle mais ce n’est pas la croissance ni même la reprise assurée. Ce qui caractérise la situation de la France, mais finalement celle de  tous les pays de la zone euro, c’est la faiblesse de l’activité économique à court terme, et la difficulté de faire des prévisions à long terme.

Plusieurs éléments nouveaux contribuent à la réflexion économique. – 10 ans c’est devenu du long terme1, – L’économie s’est mondialisée et les avantages compétitifs liés aux délocalisations se réduisent.

Nos publications Sur le même thème

tribune d'alain coheur

Tribune d’Alain Coheur « Une crise de plus pour une dernière prise de conscience! La der’ des der’? »

Crises financière, économique, sociale, alimentaire, migratoire, sécuritaire, écologique … ? et enfin ….crise sanitaire, pas la

Incertitudes et attentes

Cette note de conjoncture contribue à une mise en perspective de ce que sont les