Les comptes de la sécurité sociale

Résultat 2012 = – 17,5 milliards, déficit de même niveau prévu en 2013. La Commission des comptes de la Sécurité sociale a communiqué le résultat de ses travaux. Une réduction du déficit qui marquera le pas en 2013, la crise affectant très sensiblement la masse salariale. Une forte dégradation de la trésorerie du régime général en 2012.

La Commission des comptes de la Sécurité sociale valide un déficit de 17,5 milliards en 2012, après – 20,9 milliards en 2011 et – 28 milliards en 2010. En deux ans c’est donc une réduction de 10 milliards. La réduction du déficit du régime général s’est partagée entre les branches maladie (pour 2,7 milliards) et retraite (pour 1,2 milliards). Cependant le déficit reste très élevé puisqu’il représente près du double de ce qu’il était dans les années 2007-2008.

Les années 2011-2012 ont été marquées par des apports importants de recettes et une progression modérée des dépenses. Les mesures financières nouvelles ont généré 7 milliards de recettes supplémentaires. Ce que traduit une augmentation des produits du régime général (+4,4%) bien supérieure à celle de la masse salariale (+22%).

En 2013 il est attendu un ralentissement très sensible de la masse salariale du fait de la crise. Le déficit prévisionnel se stabilise à – 17,3 milliards.

Le découvert de trésorerie (de l’ACOSS) s’est élevé à – 16,6 milliards au 31 décembre 2012contre -4,7 milliards un an plus tôt. La trésorerie est dégradée par les déficits des branches maladie et famille qui ne font plus l’objet de reprise par la CADES.